Anse-aux-Meadows – Plus grosse job de vente

11 juin 2022

Pour mon congé de paternité, le grand plan était de faire un road trip en Scandinavie avec peut-être même un arrêt à St-Petersbourg après la Finlande. Initialement, c’était la COVID qui avait mis un frein à ça en 2020 et finalement c’est le climat géopolitique qui nous a contraint à chercher les fjords, les vikings et les icebergs ailleurs. Ça ne sera que partie remise.

J’ai toujours une certaine curiosité envers les vikings et suite aux succès des séries télévisuelles Vikings et Valhalla, je devais aller voir le tout de mes propres yeux et suivre les traces de Leif Erikson. Le seul hic était que mon enthousiasme n’était pas encore répandu parmi mes confrères de voyage. En plus, afin d’allé voir où Leif est arrivé à l’Anse-aux-Meadows au nord de Terre-Neuve, nous devions parcourir plus de 750km aller-retour pour aller voir ce village Viking. 

Mon plus beau kit!

Awaye la job de vente! J’aimerais remercier le jeune homme au sommet du Lookout Trail d’hier qui nous a dit qu’il y avait un festival des Icebergs à St Anthony! Non seulement nous manquerions les Vikings en omettant ce détour mais aussi toutes les festivités du festival de Icebergs! 

Tôt le matin, nous avons tout ramassé de notre cabine rustique, rempli notre voiture et parcouru les 360km vers l’Anse-aux-Meadows pour assister au Jeux des Vikings (non non pas une blague…des olympiades de Viking!!!). La route entre Gros Morne et Anse-aux-Meadows suivant la côte et était magnifique et serpentait parmi plusieurs petits villages de pêcheurs.

Les Viking Games devaient débuter à 13h et malgré tous mes efforts pour arriver à l’heure, nous sommes arrivés avec 15 minutes de retard dû à notre arrêt lunch. Une fois arrivés à l’Anse-aux-Meadows, pas moyen de trouver où étaient ces fameux Viking Games. Je ne sais pas si les jeux n’ont duré que 15 minutes mais nous n’avons rien trouvé…pas grave!

Nous avons profité de l’après-midi pour aller visiter la réplique du village viking de Parcs Canada à Anse-aux-Meadows. Après un court vidéo explicatif, nous avons fait le tour de la Skáli (maison principale du chef et de l’équipage) ainsi que des autres bâtiments comme la forge et le grenier. 

Anse-aux-Meadows

Selon les trouvailles archéologiques, Leif Erikson serait arrivé à l’Anse-aux-Meadows autour de l’an 1000. Le site n’aurait jamais servi de réel village complet mais plutôt de base de commerce où les vikings pouvaient trouver du bois dur nécessaire pour la construction de bateau et le ramener en Scandinavie. De plus, l’Anse-aux-Meadows aurait servi de point de départ pour l’exploration des terres plus au sud. 

L’exposition nous faisait constater que depuis l’arrivée des hommes sur la Terre, c’était la première fois que les peuples originaires du même emplacement en Afrique se rencontrait à nouveau. De l’Afrique, les premiers hommes avaient migré vers le Moyen-Orient et l’Asie pour ensuite traverser le Détroit de Bering qui était gelé. Ces hommes sont devenus les Autochtones du Canada. D’autre hommes provenant de l’Afrique ont migré vers l’Europe. Bref, les Vikings fut les premiers européens à traverser l’Atlantique pour venir rencontrer accidentellement les Autochtones. Comme le film disait, à l’Anse-aux-Meadows, nous venions de boucler la boucle de la migration de l’homme.

Ce soir, nous devions dormir en camping mais il ventait tellement que nous avons opté plutôt pour un petit motel dans le village de St-Lunaire-Griquet. Un petit motel charmant aux belles couleurs vives.

Nous avions la chambre mauve à la porte verte

12 juin 2022

Aujourd’hui, nous reprenions notre quête des Vikings. Debout à 6h30 comme d’habitude car…pourquoi pas…et qui a besoin de dormir en vacances…nous sommes allés déjeuner dans la ville voisine de St Anthony dans un petit restaurant local appelé Tim Hortons. Une fois quelques bagels et beignes d’engloutis, nous sommes allés à Fishing Point voir le phare ainsi que de voir si nous pouvions repérer des icebergs. En arrivant, nous avons pu voir non pas un mais deux phares! Nous avons également aperçu notre premier iceberg. Avec les paysages si vastes, il est difficile de juger de la taille de ces morceaux de glace énormes. Bref, il avait l’air gros et c’était beau à voir dans la baie.

Un petit arrêt au supermarché pour se ravitailler en collations et nous avons entamé les 476 marches du Daredevil Trail vers le sommet du village. Ce n’est pas peu dire que Charlotte a gravit chacune des marches jusqu’en haut. Près du sommet, nous avons fait la rencontre de Claude et Bernard qui nous ont prêté leurs jumelles pour regarder les autres icebergs qui se trouvaient au large de la côte. 

Une fois en haut, nous avons poursuivi la marche sur le plateau avant de faire un petit arrêt collation et de redescendre vers la voiture et de retourner vers l’Anse-aux-Meadows.

Hier, nous avions visité les installations vikings de Parcs Canada alors aujourd’hui nous avons été à Nordstead. Il s’agit d’une réplique d’un village viking adjacent à l’autre mais tenu par une entité privée. Alors que celui de Parcs Canada se trouve sur le site officiel d’où ont été trouvé les bâtiments vikings, l’autre a plus été construit dans l’optique de montrer de quoi aurait l’air un village viking plus complet. À noter que tout est une réplique car les vikings ont incendié le tout avant de quitter pour la dernière fois.

Picnic avant de rentrer chez les Vikings

Au village Nordstead, il y avait un boathouse, bâtiment où construire et réparer les bateaux, un Skáli, une église, une forge et des sections pour le commerce et le tissage. Dans chacun des bâtiments, il y avait des personnages costumés en viking afin de nous expliquer leurs quotidiens et de partager des informations sur la vie des viking au Vinland. 

Leif Erikson

Dans le boathouse, il y avait le bateau Snorri. Snorri est une réplique d’un knarr, un bateau viking. Le bateau porte le nom de Snorri en l’honneur du premier enfant qui est arrivé à l’anse-aux-Meadows avec Leif Erikson. Question de prouver au sceptique que le voyage de Leif Erikson avait bel et bien eu lieu, une équipe de 12 matelots ont bâti et entreprit le voyage à bord de Snorri entre le Groenland et l’Anse-aux-Meadows usant uniquement des outils de navigation traditionnel (étoiles et soleil). Compte tenu qu’ils n’avaient pas une équipe complète de 30 hommes, l’aventure à bord du bateau de 54 pieds et de sa voile de 1000 pieds carré pris 87 jours à compléter versus quelques semaines pour les vikings. Je pense que le viking dans le boathouse aurait pu parler de sa Snorri pendant des jours.

Snorri
Drapeau de Leif Erikson

Nous avons continué notre visite des autres installations avec Charlotte qui était émerveillé par les personnages costumés. Peut-être qu’un jour ça sera elle qui sera en viking à parler aux enfants….who noyze?.

Boathouse
Skáli
Charlotte la possédée
Église
Encore quelques croutes à manger Charlotte!
« Ceci est un coquillage spécial, est ce qu’on peut l’amener? Et lui aussi…et lui… »

13 juin 2022

Ce matin nous retournons à St Anthony avec Capitaine Paul pour aller voir de près les icebergs et possiblement les baleines. La saison de la mi-mai à la fin juin est celle des icebergs alors que la saison de la mi-juin à la mi-août est celle des baleines. Nous sommes un peu tôt en saison pour les baleines, mais il semble que les petits poissons sont rentrés plus tôt ce qui amène la baleine.

Notre bateau

À bord du bateau, nous avons quitté la baie de St Anthony pour aller voir un immense iceberg au large. Après 45 minutes de bateau à chercher pour des baleines, nous sommes finalement arrivés à l’iceberg en question. Bien que celui que nous avions vu la veille du bord de l’eau avait l’air gros, celui-ci était énorme! Selon le capitaine, il mesurait environ 500 pieds de long et aurait pris 2 à 3 ans pour arriver ici. 

Petite mouette comme échelle de grandeur

Après avoir fait le tour de l’iceberg et pris 156000 photos, nous sommes allés à la pêche à l’iceberg. Capitaine Paul a sorti sa longue puise et a récupéré un morceau de glace qui s’était séparé de l’iceberg. Il l’a ramené sur le bateau afin qu’on puisse y gouter. Moment favori de Charlotte de toute l’activité! 

Pêche aux icebergs
Pêche aux icebergs
Les vagues ont gagné contre Charlotte
Rien qu’un peu de glace d’iceberg pour remonter le moral

De retour à midi sur le bord, nous avons remis les enfants dans la voiture et pris la direction du Parc National de Gros Morne pour faire une dernière randonnée avant le coucher du soleil. 

5 heures de route plus tard et nous sommes arrivés au trailhead des Tablelands. Nous n’avions pas eu de faire cette randonnée lors de notre première visite au parc alors nous voulions la faire avant de le quitter définitivement. La formation rocheuse des Tablelands provient de la collision entre les plaques tectoniques nord-américaine et africaine il y a plusieurs millions d’années. La résultante est une formation géologique unique qui offre des conditions inhabitables pour la flore. 

Tablelands
Après consultation je pense que c’est…
…par là!
Ouille c’est froid!
Attendez j’arrive!
En route vers Deer Lake

Une dernière heure de route et nous étions rendus à Deer Lake pour une nuit à l’hotel bien méritée.

2 Replies to “Anse-aux-Meadows – Plus grosse job de vente”

  1. Belles histoires, effectivement, mais les enfants volent clairement la vedette… 😎🥰💕

  2. Très belles histoires et très belles photos…😍

Laisser un commentaire