Antalya, Kas, Pamukkale, Fethiye et Oludeniz | Roadtrip sur la Méditerranée

4 avril 2019 – Antalya

Nous sommes finalement arrivés sur la Méditerranée à la ville d’Antalya où nous nous sommes loués une voiture (une belle Nissan Micra bleue) pour se rendre le long de la côte à Bodrum dans la mer Icarienne. 

Nous sommes arrivés tard à Antalya tard en soirée alors nous n’avons que souper avant de retourner à l’hôtel. Nous avons remarquer rapidement le changement des plats sur le menu. Alors que nous retrouvions principalement des plats en sauce, des plats d’épices (pas épicé mais assaisonné) et des kebabs à Istanbul et à Gorëme, les menus étaient plus fruits de mer et poissons. Un peu normal compte tenu de la proximité avec la mer. 

Porte d’Hadrian
Porte de la vielle ville d’Antalya

Nous n’avions qu’une seule journée à Antalya alors nous avons pris un petit guide internet de la ville et nous avons marché les principales attractions dans la vieille ville. La vielle ville est encerclé d’un énorme mur datant de l’été romain. Les ruelles sont étroites et la pierre est omniprésente. La vieille ville est centrée sur le port qui était magnifique. L’eau est claire et d’un bleu à couper le souffle. 

Avant de se diriger vers Kas, nous sommes partis dans la direction opposée pour allez voir le Théatre d’Aspendos. Aspendos était une ancienne ville greco-romaine qui a passé entre les mains des Perses, des Grecques et des Romains au cours de l’histoire. Le théâtre à Aspendos est tellement en bon état qu’il y reçoit encore des concerts annuellement.

Sur les traces d’Alexandre le Grand
Cathédrale d’Aspendos
Amphithéâtre d’Aspendos
Geneviève qui avait mangé un gyros de trop!

5 avril 2019 – Kas

Après un peu de niaisage pour sortir de la ville, nous avons finalement emprunté le chemin côtier pour se rendre à Kas. Tout le monde que nous avons rencontré au cours de nos premières journées en Turquie, nous disait que Kas était un vrai wow. Bref, nous avions bien hâte d’y arriver. Nous nous étions pris un bel hôtel sur le bord de la mer pour deux nuits question d’en profiter pleinement. Petit astuce : si vous faites des réservations avec Booking, il est possible de mettre un commentaire dans la réservation. À quelque reprise en voyageant, nous avons écrit que nous étions en lune de miel ou que c’était pour un anniversaire et très souvent, l’hôtel faisait un petit quelque chose gratuit pour upgrader l’expérience. Bref, pour notre lune de miel de bébé, l’hôtel nous avait donné une des plus belles chambres en haut sur le bord de l’eau. Disons que la vue était folle en se levant. 

La ville de Kas n’est pas très grosse mais avec la voiture nous avons pu aller aux plages avoisinantes. Je ne suis jamais allé dans le sud mais l’eau de la Méditerranée est la plus claire que j’ai jamais vu. Elle n’est pas super chaude en avril (68F) mais avec le soleil qui tape, il fait chaud et nous en avons profité pour se baigner quand même. 

Notre deuxième dîner, nous sommes allés manger chez Baba Noel (Père Noël). Il y avait sans blague une télévision avec une bûche de Noël qui brûlait et des lumières de Noël. Entre l’hiver et l’été, il y a vraiment un éventail d’habillements; nous sommes en shorts et t-shirt car il fait 25 et nous sortons de l’hiver alors que les turques sont encore en manteau de duvet…les asiatiques eux sont toujours couverts de la tête aux pieds peut importe la température. 

6-7 avril 2019 – Pamukkale

Comme il annonçait pas super beau sur la côte pour les prochains 36 heures, nous avons décidé de changer l’itinéraire et de s’éloigner de la côte vers Pamukkale là où il annonçait du beau temps. Pamukkale est connu presqu’uniquement pour sa géante formation de calcaire causée par les sédiments d’eaux thermales et de la cité d’hierapolis. 

Entrée de Pamukkale
Ruines de la ville

Après trois heures de route à la pluie, nous sommes arrivés à Pamukkale. Comme tous les guides le disait, c’est un petit village touristique avec très peu de charme. En réalité, la plupart des touristes viennent en autobus directement de plus grosses villes comme Fethiye et repartent en après-midi. Bref, les hôtels sont correctes mais nous sentions que dans quelques années l’offre sera plus intéressante. Le gros plus de dormir en ville est que tu as accès au site très tôt le matin avant que les autobus de visiteurs arrivent vers 11h. 

Suite à notre nuit à Pamukkale, nous nous sommes justement levé tôt pour aller voir ce qu’ils appellent les travestines. Il s’agit de piscines formées naturellement par le calcaire qui renferment de l’eau chaude thermales. Vraiment impressionnant comme phénomène. Nous étions presque seuls et c’était parfait. Une heure et demie plus tard, nous sommes allés pour se baigner dans la piscine de Cléopatre. Bien que personne ne sait si elle s’est déjà baignée, il s’agit de la piscine originale que Marc Anthony (pas l’ex de Jennifer Lopez mais l’empereur Romain) lui a offert. 

Le parapente est extrêmement populaire ici
Les travestines
Rien de plus agréable que de passer le reste de la journée avec des chaussettes mouillées
Mais pourquoi!?! C’est un lieu touristique
Tout le monde dans la pataugeoire

En rentrant, s’était beaucoup plus petit que ce dont ça avait l’air et il n’y avait que des madames russes. C’était très joli mais pas assez pour y aller finalement. Nous avons fait demi tour et nous sommes plutôt aller visiter la cité d’Hierapolis (ou juste Hierapolis, je sais que polis veux dire ville). Bref, il y avait un superbe théâtre, une église, des temples, des bains et des tombes sur le site. Le théâtre était un peu plus démolis que celui d’Aspendos mais tout de même bien conservé malgré une réfection au 4e siècle. A ce jour, il y a encore du travail archéologique qui se passe sur le site. Selon un guide, un des sentiers principal était ensevelis sous la terre et l’herbe il n’y a que trois ans. 

Piscine construite pour Cléopatre
Route vers l’amphithéâtre
Un des chats de Cléopatre
Tombes

Finalement nous avons quitté Pamukkale pour retourner sur la côte maintenant que le soleil était revenu. 

Un autre trois heures de route à serpenter dans les montagnes et nous sommes finalement arrivés à Fethiye. Nous avons été très surpris de voir la variation de terrain en Turquie. Nous y retrouvons de la plage, des désert, des grosses montagnes enneigées et beaucoup de forêt. Vraiment un beau pays sympathique qui gagne à y être visité. 

8-9 avril 2019 – Fethiye et Ölüdeniz 

Nous sommes arrivés tard à Fethiye alors nous avons simplement souper et promener dans le port. Nous nous sommes réservés une journée de plage à Ölüdeniz le lendemain vu qu’il annonçait encore plus chaud. 
A Fethiye, nous voulions prendre la suite 007 au Yacht Classic Hôtel là où est resté Daniel Craig (dernier acteur de James Bond) lors du tournage de Skyfall. Ils ont nommés la suite en son honneur. Malheureusement, la chambre était aussi 1000$ de plus la nuit que nous voulions payer. Ça sera pour une prochaine fois. 

Marina de Fethiye

Laisser un commentaire