Jodhpur | La ville bleue du Rajasthan surplombée par le fort Mehrangarh

23 février 2017    

C’est aujourd’hui que nous sommes finalement (avec une journée de retard) arrivés à Jodhpur en avion de Mumbai… Vous vous souvenez de l’article précédent sur la loi de Murphy? Et bien c’est pour ça! Le pire, c’est que ça a bien failli recommencer à mal aller quand le préposé de la réception de notre auberge à Jodhpur nous a dit qu’il avait donné notre chambre à quelqu’un d’autre comme nous ne nous étions pas présentés la veille… Mais, avec quelques explications, nous avons réussi à ravoir notre chambre! Fiou, puisqu’elle était magnifique! Vous pouvez consulter le site Internet de l’auberge Stops Jodhpur ici.

Parce que rien n’est simple avec la téléphonie cellulaire en Inde, à notre arrivée à Jodhpur, notre carte SIM ne fonctionnait plus… Nous avons donc passé une bonne heure (à nouveau) dans le bureau d’Idea, notre compagnie cellulaire, pour régler le problème. Après un chai masala (thé vendu sur la rue ici), la rencontre d’un homme en admiration devant le corps d’Alexandre (avant de passer de commentaires…l’homosexualité est illégale en Inde) et plusieurs minutes d’attente sans qu’on nous explique le problème notre carte SIM a finalement décidé de fonctionner (presque) normalement. J’imagine que la lenteur fait partie de « l’expérience » en Inde!

Ensuite, nous sommes allés nous promener autour du majestueux fort Mehrangarh qui surplombe la ville. Comme il faut payer pour y entrer et le visiter (à l’aide d’un audio-guide), nous avons décidé de remettre au lendemain notre visite. Nous sommes donc allés nous promener dans les ruelles de la ville à la recherche de la parfaite terrasse pour le 5 à 7!

Il est difficile de ne pas voir le fort en arrivant dans la ville de Jodhpur! (Ce n’est pas notre photo, merci Google, mais nous n’en avions pas à vol d’oiseau comme ça! :P)

 

Nous avons trouvé une terrasse sur le toit d’un hôtel. La vue était magnifique et le prix des consommations exorbitant, nous avons donc été ailleurs pour souper. Quelle bonne chose puisque nous avons découvert un délicieux petit restaurant végétarien (aussi avec une terrasse sur le toit d’une auberge!). Le restaurant comme tel, outre la vue, avait vraiment un look ordinaire. Il n’y avait que quelques tables alors que l’endroit aurait pu en accueillir au moins le double, mais la nourriture y était extraordinairement délicieuse!

Pour nos deux nuits dans la ville de Jodhpur, nous dormons dans une superbe auberge située à seulement quelques kilomètres du fort. L’endroit est réellement bien décoré. Les chambres et les aires communes sont très propres et très vivantes avec toutes ces couleurs. C’est très joli vu les paysages arides de la ville qui est plutôt désertique.

En arrivant dans l’avion, il y avait sur le siège devant moi une publicité pour le Rajasthan Vraiment cool leur logo!

C’est comme ces images à double signification… Laquelle voyez-vous en premier? L’homme moustachu ou encore les deux dromadaire au-dessus desquels volent des oiseaux? (On voit vraiment beaucoup d’homme ici qui ont des moustaches comme ça… Ça fait plutôt exotique! Une chance qu’Alexandre n’est pas en mesure de s’en faire pousser une de la sorte. Ça pourrait lui donner des idées! Hihi.)

En passant, nous avons utilisé UBER pour nous déplacer ici avec succès! Certes, il faut attendre quelques minutes pour l’arrivée d’une voiture, mais c’est tellement mieux que de payer 3-4 fois le prix en utilisant les rickshaws ou les taxis! UBER est définitivement une belle alternative pour les touristes qui, comme moi, détestent négocier et se faire avoir. 😛 (Merci Marie pour ta suggestion faite sur l’un de nos premiers articles, même si tu parlais d’autres pays de l’Asie du Sud-Est, c’est ce qui nous a fait allumer!)

24 février 2017

La journée a passé très rapidement aujourd’hui! Nous nous sommes levés pas trop tôt et avons pris une bonne partie de la journée pour écrire sur le blogue et voir quelles activités nous avions envie de faire dans la région. Par le temps qu’on quitte l’auberge, nous n’avions plus suffisamment de temps pour aller visiter le fort Mehrangarh. Nous avons donc décider de prendre une journée « relax » et nous sommes alors simplement allés nous promener dans les rue (qui sont plutôt des ruelles où les motos passent à peine en nous klaxonnant) pour s’adonner à un peu de « people-watching ». En route, nous avons croisé plusieurs petits marchés spécialisés, certains plus touristiques que d’autres : de fruits et légumes, de textile, d’épices…

Une des particularités de la ville de Jodhpur est que certaines maisons sont peintes en bleu. En fait, Jodhpur est reconnue comme étant la ville bleue du Rajasthan. À l’époque, les maisons habitées par les Brahmins étaient peintes en bleue pour signaler la hiérarchie sociale de ses habitants mais également pour repousser les moustiques. Les Brahmins sont la caste (varna) sociale qui comporte les prêtes et les enseignants. De nos jours, la tradition n’est plus respectée et plusieurs habitants ont choisi de peindre leurs maisons en bleue ce qui donne un beau look à la ville comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

Zoom sur Jodhpur, la ville bleue

Puis, un homme nous a interpellé pour nous parler des deux spécialités de la région : les épices et le textile. Bien sûr, il avait une boutique de tissus (couvertures, foulards…) à nous proposer pour nous permettre de voir et d’apprécier ces produits de la région. Nous lui avons dit que nous n’avions pas l’intention d’acheter, mais il a insisté pour nous montrer la boutique. Polis comme nous sommes, nous l’avons suivi! Et devinez quoi? Nous sommes ressortis de là avec une couverture et un foulard. Maudite affaire!

Endroit de production de produits du textile pour des compagnies occidentales connues. Il est donc possible d’acheter ces produits, sans l’étiquette de la marque, pour une fraction du prix. Il paraîtrait même que plusieurs personnes célèbres ont visité l’endroit au cours des dernières années. Richard Gere aurait même acheté 108 foulards en cachemire lors de son dernier passage. (Après de petites recherches sur Internet, dont sur le site de TripAdvisor, nous avons trouvé beaucoup de sceptiques de cette histoire!) Mais bon. C’était intéressant de voir tous ces tissus brodés de toutes les couleurs.

Quand nous avons eu terminé avec les textiles, nous avons pris la route des épices! Nous avons eu droit à une autre belle démonstration des produits de la région (principalement des mélanges d’épices à curry) tout en dégustant un délicieux thé au safran. Tant mieux pour vous, le thé nous avons ramené les ingrédients requis pour refaire ce thé à la maison. Vous pourrez donc venir boire une petite tasse au goût du Rajasthan lorsque vous viendrai nous visiter!

Après cette journée de marche et de dure magasinage ( :P) nous étions prêts pour une bonne nuit de sommeil… Dommage que nous étions la veille du festival de Maha Shivratri (en l’honneur du dieu hindou Shiva) et donc que la nuit serait « animée » par des chants et de la musique traditionnelle. Encore mieux, nous avons vite compris que les festivités auraient lieu dans la rue sur laquelle donnait notre chambre… La bonne nouvelle, c’est que nous avons pu admirer (gratuitement!) les feux d’artifices organisés pour l’occasion. Mais inutile de vous dire que notre sommeil a été « pas mal perturbé », mais bon, ça fait partie de l’aventure! (Et ça a confirmé le fait que malgré que j’ai un sommeil très profond, il y a des situations où il serait préférable que j’aie des bouchons… Ça fera partie de mes prochains achats!)

25 février 2017

Aujourd’hui, nous avions prévu nous lever assez tôt pour être parmi les premiers à arriver au fort afin de faire la visite avant les autobus touristiques, mais, comme la nuit avait été peu réparatrice, nous sommes arrivés en même temps que tout le monde au fort.

La porte d’entrée principale du fort. Malgré toutes nos bonnes intentions, nous n’étions pas seuls à visiter l’endroit!

Pas grave, l’endroit est énorme et ça ne semblait vraiment pas si bondé que ça! D’ailleurs, le fort est super bien aménagé pour les touristes. Chaque visiteur se voit automatiquement remettre un audioguide expliquant plusieurs points important de l’endroit au fur et à mesure qu’il se promène dans le fort, allant de l’architecture qu’on peut observer aux coutumes des gens qui vivaient autrefois dans le fort. Nous avons passé un bon 3 heures à nous promener et à prendre des photos. L’audio-guide était super bien fait avec un parfait niveau de détail qui nous permettait de bien nous imaginer la vie de l’époque. C’était vraiment très intéressant!

Le fort de Mehrangarh est surnommé le fort magnifique (et avec raison!). Sa construction a débuté en 1459. Il surplombe maintenant la ville de Jodhpur du haut de ses 122 mètres. À l’intérieur de celui-ci se trouve un palais richement décoré et agrémenté de nombreuses cours. À l’entrée, nous pouvions observer l’architecture de l’époque, comme l’entrée principale faite à 90 degrés pour éviter que des éléphants puissent enfoncer la porte. Puis à l’intérieur, sur certains mur, nous pouvions voir les traces de boulets de canons datant d’attaques faites par d’autres royaumes.

Malheureusement, le fort n’est plus habité par les descendants des Maharajas et leur famille (mais heureusement pour les touristes comme nous qui peuvent le visiter et en apprendre plus sur cette époque fascinante!). Par exemple, il est fou de penser qu’à l’époque une personne a été enterrée vivante sous le fort pour s’assurer que celui-ci ne manque jamais d’eau et que les femmes des soldats abattus au combat s’immolaient par le feu en même temps que la dépouille de leur défunt mari… La famille royale loge maintenant au Umaid Bhawan Palace, un endroit aussi très impressionnant que nous avons seulement admiré de loi! Comme il s’agit maintenant d’un hôtel 5 étoiles (en plus de loger cette famille très importante pour la ville), il n’est pas possible de visiter le palace. Il y a seulement un petit musée que nous avons décidé de ne pas aller visiter…

Umaid Bhawan Palace – Je ne trouvais pas notre photo du palais, alors en voici une « des Internet ». C’était vraiment magnifique de voir ce palais situé à quelques kilomètres de la ville. Dommage qu’il n’était pas possible de le visiter!

Puis, en fin de journée, nous avons pris le train (1ère classe! Pour la première et dernière fois de ce voyage en Inde) vers Jaisalmer notre prochaine destination du Rajasthan. Le trajet est d’une durée de 5 heures et demi. Puis comme le train est arrivé 45 minutes en retard, nous arriverons au beau milieu de la nuit à notre auberge!

Voilà pour les nouvelles! À la prochaine.

12 Replies to “Jodhpur | La ville bleue du Rajasthan surplombée par le fort Mehrangarh”

  1. Très belles photos…?

    1. Merci! 🙂

  2. C’est toujours un grand plaisir de vous lire. Je ne rate aucun chapître !

    1. Merci Isabelle! ☺

  3. C’est vraiment magnifique comme région :)) et j’ai bien ri à l’idée d’Alexandre avec une moustache exotique hahaha

    1. ? Surtout à la vitesse que ça pousse… on en aurait pour des années de moustache molle! Hihi…

  4. Des maisons bleues et de la bouffe végétarienne…Mais c’est le paradis!!!! ?

    1. Haha! Avec une vue époustouflante du fort, juste pour Claude. Parfait pour votre prochaine destination voyage! ?

      1. Le seul petit hic serait au niveau de tes grandes allergies au beurre. TOUT est cuit dans le beurre. C’est vraiment dommage!

  5. Élaine et Normand dit : Répondre

    Même en voyage, je vois que tu (Alexandre) aimes beaucoup te donner des titres/fonctions officielles (préposé à…). Même si ce n’est pas votre photo, la vue du fort, est vraiment bonne. Je suis certain que la vue en personne est même plus impressionnante.

    1. Hihi, pauvre Alexandre, ce titre vient de moi! Pour ce qui est de la vue du fort, c’était vraiment irréel… Magnifique!

    2. Je viens de perdre mon dernier poste aux approvisionnements alors je sentais que mon cv était dégarni.

Laisser un commentaire