Osaka & Hiroshima| Villes de contrastes

8 novembre 2019

Ce matin nous avons fait la grasse matinée avant de se préparer pour aller à l’aquarium d’Osaka. Il s’agit d’une des plus gros aquariums au monde avec un bassin principal de 5400 mètre cube d’eau. À titre de comparaison, l’aquarium du Québec a un bassin principal de 350 000 litres alors que celui-ci comporte 5.4 million de litres.

Aquarium Kaiyukan d’Osaka
Petite photo protocolaire…et c’est parti!
Charlotte : « Aujourd’hui, je promet de ne pas m’endormir! »
Charlotte : « Ouains…j’ai changé d’idée finalement. »
Dans le bassin principal, il y avait quand même deux requins baleine!
À côté de l’aquarium, il y avait une grande roue et Legoland

En fin d’après-midi, nous sommes retournés à l’hôtel se changer avant de repartir en soirée souper en direction de la rue de Dotonbori. Il s’agit d’une section de la ville qui est remplie de lumières et d’enseignes illuminées. Comme on s’imagine une grande ville japonaise!

Comme un papillon de nuit…aucune chance que je dorme avec toutes ces lumières!
Oh que je suis fatiguée!…mais que de belles lumières…le dodo peut attendre encore!
Les restants d’un thon arrangé devant notre restaurant de sushi
Bon c’est le temps de rentrer à la maison…encore quelques lumières à regarder!

Selon les Internet – Nouvelle source d’inquiétude pour les parents : la lumière bleue ! Elle est émise par tous nos écrans (ordinateurs, smartphones, télévisions, tablettes, ampoules LED). Or plusieurs études scientifiques l’accusent de troubler le sommeil de nos bébés ainsi que le nôtre. Pire, elle abîmerait leurs yeux et pourrait même avoir un impact sur le cerveau !

Ça y est, elle va être débile!

En plus, du 1er novembre au 31 décembre de chaque année, c’est le Midosuji Illumination Festival. Tous les arbres le long de la rue MidoSuji sont couverts de lumières pour la saison de Noël. Vraiment beau!

Vue de notre chambre d’hôtel

9 novembre 2019

Ce matin nous avons décidé de prendre le shinkansen (train rapide) d’Osaka vers Hiroshima pour la journée. Avec seulement 1h30 de train à faire, c’était le parfait compromis compte tenu que nous avions changé nos plans d’aller séjourner deux jours à Hiroshima.

En arrivant, nous avons pris l’autobus touristique car il était gratuit avec notre passe de train et elle nous amenait à tous les lieux que nous voulions visiter. Quelques minutes d’autobus plus tard et nous débarquions devant le Musée de la Paix qui se situe à l’extrémité sud du Parc de la Paix.

Musée de la paix. Statue d’une mère protégeant ses enfants lors de l’explosion.

Le plan était de marcher doucement dans le parc vers le nord pour voir les différents mémoriaux pour les victimes du 6 août 1945 lorsqu’un B29 américain a largué la première bombe atomique sur le Japon.

Flame éternelle émergeant des deux mains poignets à poignets. La flamme sera éteinte lorsque le monde sera libre d’armes nucléaires.
Mémorial en l’honneur de Sadako Sasaki. Petite fille qui avait 2 ans lors de l’explosion et qui a contracté la leucémie suite à son exposition à la radiation. Elle est décédée à l’âge de 12 ans et juste avant de mourir, elle avait entamé le processus de faire 1000 grues. Selon le folklore japonais, une ficelle de 1000 grues permet à son fabricant de faire un voeux.

Hiroshima avait été identifié comme ville cible pour la bombe nucléaire car les américains étaient presqu’entièrement sûrs qu’il n’y avait pas de prisonniers de guerre américains dans la ville. De plus, les américains voulaient évaluer l’impact de la bombe nucléaire en milieu urbain dans une ville qui comportait un centre-ville d’au moins cinq kilomètres. Afin de bien évaluer les impacts de la bombe, les américains avaient cessé de bombarder la ville à partir du mois de mai 1945 afin de voir réellement le dommage que la bombe pouvait faire. 

Musée de la paix. Une horloge affichant 8h15 au centre des rebuts des bâtiments.
Photo de la ville suite à l’explosion

À 8h15 le 6 août 1945, la première bombe nucléaire a explosé à 600m d’altitude incinérant instantanément près de 150 000 personnes. Il y a eu plusieurs autres décès qui sont survenus dans les années suivantes dû aux effets de la radiation.

Surnommé « A-Dome » aujourd’hui, c’est au-dessus de cet édifice qui abritait des bureaux de consultation et qui servait de lieu pour des évènements que la bombe a explosée. Compte tenu de son emplacement sous la bombe, il a partiellement été préservé. En 1996, le site a été déclaré UNESCO. Il est possible de voir des poutres en « I » tordues par la chaleur de l’explosion.

A-dome

En fin de journée, nous sommes retournés à Osaka pour une petite soirée moins illuminée et plus relax. Disons que notre escapade nocturne au centre-ville la veille avec toutes les lumières avait légèrement perturbé le sommeil de Shōgunette.

Métro décoré pour annoncer le marathon d’Osaka

10 novembre 2019

Ce matin, nous avons quitté l’hôtel d’Osaka pour aller faire une courte visite au Château d’Osaka.

Digue du château d’Osaka
Les couleurs d’automne arrivent
Capsule de temps installée en 1970 lors de l’Expo de Tokyo. Profonde de 14m est contient 2098 reliques japonaises. La chambre supérieure sera ouvert dans 2000 ans et celle supérieure dans 5000 ans. Je pense que nous allons malheureusement manquer cette évènement…
Ville d’Osaka
Elle se demande ce que le futur lui réserve

En après-midi, nous quittons la ville d’Osaka en Shinkansen pour retourner pour la nuit à Tokyo. Demain nous irons à la base du Mont Fuji pour une nuit en ryokan (hôtel traditionnel) avant de revenir à Tokyo pour nos derniers jours au Japon.

Shōgunette Kawai dans son rôle de Jésuse

8 Replies to “Osaka & Hiroshima| Villes de contrastes”

  1. Tout simplement magnifique. Tellement intéressant que lorsque je suis arrivée à la fin je suis restée sur mon appétit. J’en voulais encore et encore…

  2. Quel bonheur que le visionnement de votre blogue! Tout y est: superbes photos, commentaires à la fois instructifs et humoristiques! Et les réactions et états d’âme de notre belle Charlotte! On a bien hâte d’avoir vos commentaires sur le secteur du Mont Fudji! Bon séjour!

  3. Super belles photos et très bon script avec la grande vedette internationale Shogounette! 😍😍😍

  4. Les photos sont incroyables!! Vous semblez passer un très beau voyage! Et Charlotte ne sera pas débile à cause de la lumière voyons dont !!!
    À bientôt!!!

  5. Magnifique! Comme à l’habitude!

  6. Magnifiques photos y compris bien sûr de votre petite Charlotte. Les commentaires et explications sont intéressants et l’humour y ajoute beaucoup de piquant et rend le tout très agréable à lire.
    Marie et Robert

  7. Les photos sont magnifiques…mais les plus belles sont, sans contredit, celles où apparaît Shogünette…et que dire des commentaires les accompagnant…Ha! Ha!

    1. Hihi! Je pense qu’à partir de maintenant elle sera la vedette de tous nos voyages. 😉 C’est Alexandre qui sera content de la dernière portion de ton commentaire, puisque c’est lui le comique auteur de nos aventures au Japon!

Laisser un commentaire